Mon expérience « Un Grand Marché » s’achève au bout d’un an !

Suite à la fermeture d’ALM e-boutique spécialisée dans le fait main rachetée par un site américain, les créateurs et créatrices français dont je fais partie se sont tournés massivement vers une toute nouvelle plateforme 100% française créée par des Rennais nommée Un Grand Marché. Moi et d’autres y avons cru, nous y avons apporté tous nos produits, proposé des améliorations, attendu les premières ventes, regardé tous les jours le nombre de visites dans nos boutiques, fait de la publicité pour notre boutique mais aussi pour cette plateforme.

Bref, nous y avons investi beaucoup de temps sans doute au détriment de nos créations mais le e-commerce est exigeant et chronophage.

Les résultats de cette plateforme en terme de chiffre d’affaires sont moyens voire nuls pour beaucoup d’entre nous, mais sans doute est-ce dû au jeune âge de cette plateforme. Et souhaitons pour ceux qui y restent que cela finisse par décoller un jour !

Mais si aujourd’hui j’ai souhaité suspendre ma collaboration avec celle-ci c’est qu’au bout d’un an de vie, Un Grand Marché (ou UGM pour les intimes) m’a imposé du jour au lendemain de nouvelles Conditions Générales d’Utilisation, me bloquant l’accès à ma boutique et à mes données personnelles si je ne les signais pas. Le motif, donnez-nous vos coordonnées bancaires pour pouvoir ponctionner de l’argent en cas de litige! Pourquoi une telle sommation ?

Bien évidemment cela a déstabilisé de nombreux vendeurs, mais où partager nos questionnements et nos réclamations ! Sur les réseaux sociaux, c’est aujourd’hui le premier réflexe. Mais là où vous pensez trouver de l’écoute et de l’entraide entre les vendeurs d’UGM vous rencontrez la censure des administrateurs de certains groupes FaceBook dédiés à cette plateforme, posts supprimés, propos agressifs, même les dirigeants d’UGM ont des comportements étranges, écrivant des posts pour répondre aux questions, puis les supprimant sans doute pour ne pas laisser de traces! C’est d’ailleurs cette attitude irrespectueuse des vendeurs qui me pousse à témoigner aujourd’hui!

Bref tout ça n’est pas pour apaiser les tensions.

Une question se pose, tout quitter et se taire, en laissant des marketplaces même de petite taille, même 100% français spolier les droits des vendeurs. Ou tirer la sonnette d’alarme, déposer plainte pour faire respecter ses droits ! C’est la solution que j’ai choisie. Je suis un indécrottable zèbre et je ne peux tourner le regard.

Il y aurait bien des choses à dire sur ce que ces plateformes autorisent sous prétexte qu’elles font signer des CGU à leurs vendeurs dans lesquelles elles déclinent toutes responsabilités. Mais sont-elles réellement innocentes du point de vue de la loi ? La volonté farouche de faire du chiffre ne laisse-t-elle pas place à la permissivité ? Ca le législateur devra y répondre !

Résultat de recherche d'images pour "zebre"

4 commentaires sur “Mon expérience « Un Grand Marché » s’achève au bout d’un an !

Ajouter un commentaire

  1. Je trouve ça bien que tu en parles! Pour ma part j’étais aussi sur ALM puis j’ai basculé sur UGM. Mais je ne suis pas active du tout, du coup je n’étais même pas au courant! Je vais me renseigner du coup.

    J’aime

  2. 20/10/2021 Bonjour, même problème pour moi obligation de présenter un mandat CEPA. Évidemment j’ai refusé et leur ai dit que je clôturerai ma boutique.Surprise le lendemain ils ont tout simplement clôturé ma boutique. Je m’était donné un temps de réflexion et je leur ai surtout pas demandé de clôturer mon compte. Je vais certainement pas en rester là.

    J’aime

  3. bonjour, je tombe par hasard sur ce post qui me parle bien, bien que mon problème avec UGM soit différent : la plateforme me bloque mes fonds sous prétexte que ma CNI est périmée, alors que c’est faux, d’après Léfigrance ou le site service-public .fr, elle est valable à date d’expiration + 5 ans. Rien à faire, blocage total, pas de réponse à mon recommandé. Bref, je ne sais pas quoi faire.

    Aimé par 1 personne

    1. Oups c’est vraiment embettant, essayé de voir avec un mediateur de la république ou une société de consommateur. Le soucis de cette plateforme c’est qu’elle applique des règles abusives, tout en ne respectant pas elle même la législation… sans pour autant avoir une visibilité importante. Moi je n’y remettrais plus les pieds ni pour vendre ni pour acheter !

      J’aime

Si vous aimez ou si vous avez une question, laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir...

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :