Après Alittlemarket…

Voila plus de 6 mois que le « marketplace » Alittlemarket (ALM) à fermé ses portes. Mais au juste, c’est quoi un « marketplace » ? Un « marketplace » c’est une comme une « grande surface » ou une « place de marché » sur internet, spécialisée dans un domaine ou plusieurs domaines. Ici nous parlerons des « marketplaces » spécialisées dans le « fait main ».

Lorsque ALM a fermé ses portes après son rachat par Etsy (marketplace Americain), tous les créateurs ont eu la possibilité de transférer leurs boutiques chez ce dernier, mais bon nombre n’ont pas souhaité tenter l’aventure, pour diverses raisons qui leurs sont propres.

D’autres places de marchés ont alors décidées soit d’ouvrir leurs portes ( comme Ungrandmarché, mondecréatif,…), soit d’améliorer leur  système embryonnaire installé depuis des années mais ne faisant pas le poids devant la suprématie d’ALM (comme Fait-maison,…). D’autres encore ont proposées aux créateurs d’ouvrir leur propre boutique pour se rendre indépendant (comme Eproshopping).

Des groupes Facebook, se sont créés pour promouvoir les différentes solutions, pendant ces 6 mois il y a eu énormément de discussion, permettant à chacun de faire son choix.

Mais quel fut ce choix ?

Pour répondre à cette question j’ai fait un petit sondage dans un groupe de créatrices indépendantes de tout « marketplace » ou autres solutions. Merci à tous ceux et celles qui y ont répondu.

Voici les résultats :

Massivement, les créatrices se sont tournées vers 3 choix : Etsy (57%), Ungrandmarché (23%) et des boutiques en leur nom propre (Eproshopping) (19%)Sondage _1

On constate que les créatrices n’ont pas multipliées leurs boutiques sur le net. Elles ont créé 1 (42%) à 2 (38%)  boutiques en plus de leur boutique principale.

sondage_2

Au mois de janvier (mois plutôt calme en termes de vente ) 38 % des les créatrices n’ont pas fait de ventes et 33% ont fait 1 à 5 ventes. Le rest ayant fait de 8 à 152 ventes (sans doute une mercerie).

  • Les créatrices qui travaillent essentiellement avec leur propre site marchand ont ouvert 2 autres boutiques sur des marketplace et la moitié n’ont rien vendu en janvier.
  • Les créatrices qui travaillent principalement avec UGM (Ungrandmarché) ont ouvert 1 ou 2 autres boutiques sur des marketplace et la moitié n’ont rien vendu en janvier.
  • Les créatrices qui travaillent principalement avec Etsy ont ouvert 1 ou 2 autres boutiques sur d’autres marketplace et la moitié n’ont rien vendu en janvier.

Donc quelle que soit la plateforme les résultats sont similaires.

Concernant les améliorations souhaitées :

  • sur Etsy la demande est vraiment d’améliorer la visibilité des produits qui sont noyés dans la masse.
  • Sur UGM, le référencement sur Google, l’amélioration du moteur de recherche, la mise en service de paypal et la mise en place des statistiques est demandé systématiquement.
  • sur Eproshopping, les créateurs étant obligé de faire leur propre pub, être visible est une chose ardue.

Pour conclure, les créatrices ayant répondu à ce sondage ont eu la sagesse de créer plusieurs boutiques, n’oubliez pas qu’il ne faut pas mettre tout ses oeufs dans le même panier!  Quelque soit la plateforme le niveau de vente que nous connaissions sur ALM tarde à revenir, il faut persévérer et tenter de se distinguer.

Vous pouvez continuer à répondre à ce sondage en cliquant sur le lien : Sondage « Après ALM… »

Si vous aimez ou si vous avez une question, laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir...

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :